L'Épouvantable Lande de Ravenner

Dans cette lande maudite et sombre, deux écoles sont rivales depuis toujours... En tout temps, elle se défièrent, afin d'enfin savoir qui est la plus épouvantable... Que choisirez-vous ?
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 (2) Histoire de Ravenner

Aller en bas 
AuteurMessage
Lysander Kenislas
Directeur de Scarwall
Lysander Kenislas

Messages : 99
Date d'inscription : 28/02/2010
Age : 24
Localisation : Dans mon bureau... ou ailleurs...

Fiche d'identité
Espèce: Mangeur de Rêves
Âge: 30 ans
Nombre d'ôres: 200

(2) Histoire de Ravenner Empty
MessageSujet: (2) Histoire de Ravenner   (2) Histoire de Ravenner Icon_minitimeMer 10 Mar - 20:04



L'Histoire des Écoles Monstruaires :


C’est une petite allée de graviers noirs, qui crissent sous la semelle des chaussures, rappelant un couinement morbide d’un bout de bois qui se brise. Au loin, derrière l’horizon et les paysages qui se succèdent les uns aux autres, on peut apercevoir deux masses sombres et inquiétantes...

Poursuis ton chemin, voyageur. Sur le ciel blafard de ce matin d’automne, les ombres des arbres se dessinent nettement comme des serres cruelles et sombres... On appelle cette plaine déserte, le cimetière des corbeaux. Les promeneurs peu nombreux, sans doute aux idées trop débordantes, lui ont donné ce surnom... Ils imaginaient que des corps de corbeaux titanesques gisaient sous terre la tête en bas, laissant ressortir leurs deux pattes de volatile à l’air libre...

Continue, voyageur, suis cette petite allée sombre qui finira par te mener quelque part... Les plaines désertes et parcellées de quelques arbres, finissent par laisser place à une forêt, plus sombre et plus noire que le fond même d’un abyssal néant... Ces arbres, vieillis par les centaines d’années passées à s’enraciner dans cette terre sèche et durcie, grincent sous la bise du vent... Ils émettent des petits cris rauques, te donnant l’impression d’être tombé dans les rouages d’un vieux moulin à vent... Leurs racines centenaires prennent la forme de serpents s’entremêlant entre elles, envahissant déjà le chemin de graviers noirs que tu crains de perdre de vue... Tu te prends les pieds dans ces pièges aux tentacules de bois morts, et leurs branches aux doigts d’aiguille à tricoter t’éraflent le visage si tu ne fais pas assez attention...

Tu finis par sortir de ce gouffre hideux de plantes entremêlées... Tu es à présent dans une plaine semblable à la précédente... Tu approches de ta destination... Au loin, tu peux apercevoir une ville, monstrueusement noire, ancrée dans le paysage comme une verrue titanesque... Sur la plaine, le vent souffle, entends-le. Entends, voyageur, cet enfer miraculeux du vent qui souffle et broie l’air... La neige tombera, succédant à la pluie et à la bruine... à quand le retour de l’été ? Écoute, voyageur... Écoute et tu entends le soupir des saisons, les complaintes du temps... Ah ! L’insomniaque témoin des peines et des souffrances, des joies et des rires... Succèdera le jour au jour, et la nuit à la nuit, dans ces landes démentes et sombre au cours illogiques... Vents et brumes aux discordes appareillées, chant mélancolique et funèbre du cortège des saisons qui défilent... Automnes barbares, hivers monstrueux, printemps ensommeillé et étés rêveurs... Il tombe le temps qui passe, sur ce paysage... épouvantable...

Poursuis ton chemin, voyageur... Uns à uns, les paysages de plaines et de forêts se succèdent, donnant parfois une vue brouillée sur une rivière au loin... Bientôt, tu arrives à un croisement... Il est venu, le temps... Oui, il est venu le temps de faire un choix... Tu peux apercevoir d’un côté une tour étrange et tordue, bâtie de pierres noires et au toit en forme de corne pointue... De l’autre côté, c’est tout un manoir aux gargouilles effroyables qui s’étend comme une demeure folle...

Tu dois avancer à présent, aucun demi-tour possible... Ces deux bâtiments sont les Écoles Monstruaires... Dans ces murs, qui cachent tant de secrets, tant de souvenirs, tu apprendras à effrayer ou à manipuler... Thiroglytes, Ensorceleurs, Hallucineurs, Charmeurs, Etydes, Marionnettistes, Mangeurs de Rêves, Ondres, Conteurs Somnolents, Fantômes, Sorciers, Distortionnistes... cohabitent en ce pays étrange, nommé l'Épouvantable Lande de Ravenner... Depuis toujours les écoles de Wolroof et de Scarwall se partagent ces landes, différenciant en bien des aspects... L’école de Wolroof apprendra à ses élèves à manipuler la volonté des humains, tandis que Scarwall leur apprendra à les effrayer... afin de gagner des ôres...

Leur création remonte à il y a très longtemps. On dit que les fondateurs des deux écoles étaient frères et vivaient reclus du monde des humains. Ils avaient été victimes d’une terrible malédiction dés leur naissance, et furent les premiers représentants d’une longue lignée de monstres à apparence humaine. L’un avait le pouvoir de récolter une étrange essence humaine, appelée “ôre”, par la manipulation. Le second faisait de même, mais il le faisait en effrayant les humains. Ils connurent très vite une grande rivalité, désirant chacun faire valoir leurs techniques... Ils vendirent leur âme au dieu des abysses et des monstres d’ici-bas, que certains appellent “Satan”. En échange, ils obtinrent le pouvoir de transformer des humains en êtres maudits, des monstres qui ressemblaient à des humains, et qui s’étaient civilisés. Le premier fils fonda une école où il apprit à ces nouveaux êtres à manipuler les humains, et la nomma Wolroof. En réponse à cette nouvelle lubie, le second frère fonda l’école de Scarwall, où il apprit à ses élèves l’art de la terreur... Plusieurs espèces de monstres humains se développèrent entre ces murs et les générations se succédèrent. En tout temps, les deux écoles furent rivales, et aujourd’hui encore elles ne cessent de se défier, afin d’enfin savoir, qui d’elles deux est la plus... épouvantable... Et le second code est "farfatin"



---------------------------------------------------------------------------------------------------------
Revenir en haut Aller en bas
 
(2) Histoire de Ravenner
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» AGATE ♣ L'histoire d'une vie, l'histoire d'une envie.
» Les génies précoces de l'Histoire...
» comment on refait l' histoire...
» les reçit histoire et autre palabres de bercheux vieux!
» L’Histoire sans fin [Ciné/Critique]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Épouvantable Lande de Ravenner :: Inscriptions aux cours :: Car vous devez le savoir...-
Sauter vers: