L'Épouvantable Lande de Ravenner

Dans cette lande maudite et sombre, deux écoles sont rivales depuis toujours... En tout temps, elle se défièrent, afin d'enfin savoir qui est la plus épouvantable... Que choisirez-vous ?
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 La revoir...(suite)

Aller en bas 
AuteurMessage
Nileytina Juisa Snylorkin
Moderatrice/Sous-directrice de Scarwall
Nileytina Juisa Snylorkin

Messages : 204
Date d'inscription : 11/03/2010
Localisation : À Scarwall ou courant les bals

Fiche d'identité
Espèce: Conteuse Somnolente
Âge: 25 ans
Nombre d'ôres: 358

La revoir...(suite) Empty
MessageSujet: La revoir...(suite)   La revoir...(suite) Icon_minitimeVen 23 Juil - 22:02

[ Arrow de retour du jardin figé de froid]

Le café n'était pas vraiment très loin de l'école, mais faire le chemin à pieds chaussés de talons à la limite de l'aiguille, ne fut pas vraiment chose agréable...Cependant, j'avais à mes côtés un charmant jeune homme qui me faisait la conversation, et le temps du trajet passa très rapidement.

Assis à une table poussièreuse, j'avais commandé une tasse de thé vert glacé que je reçu, versé dans un crâne, un faux à ce que j'ai pu remarquer (mais ça ne m'aurait pas dérangé de boire dans un vrai).

- Bien. Je suis toute ouïe à présent !


Je ne voulais pas partir dans un sujet quelconque avant d'avoir su ce qu'il avait à me dire. J'imaginais que cela pouvait avoir rapport avec notre travail, de quoi d'autre pouvait-il s'agir sinon ? Peut-être y avait-il un problème au sujet des documents que j'avais remis à Wolroof quelques temps plus tôt, et le directeur envoyait monsieur Esday pour me le faire signaler. Ou alors...peut-être était-ce autre chose ?

Me vint alors la pensée que, à l'instant où je l'avais rencontré, j'avais pu taper dans l'oeil de ce cher monsieur. Après tout, j'étais une jeune femme encore belle et charmante, et sans doute avait-il eu un faible pour moi ! Oui, ce devait être cela, il était venu me proposer de sortir un de ces soir en sa compagnie, histoire de se connaitre un peu mieux !

Je souris à cette dernière pensée, et je me mis à attendre la confirmation de ma déduction en buvant un peu de mon thé...

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Owen Esday
Professeur
Owen Esday

Messages : 29
Date d'inscription : 05/04/2010

Fiche d'identité
Espèce: Charmeur
Âge: 25 ans
Nombre d'ôres: 200

La revoir...(suite) Empty
MessageSujet: Re: La revoir...(suite)   La revoir...(suite) Icon_minitimeSam 4 Sep - 16:24

Quand elle m’invita à prendre la parole, mon sourire s’élargit, en un sourire heureux, celui de l’homme qui buvait chaque seconde de ce qui semblait être un des plus beaux moments de sa vie… Simplement assis là, en face d’elle, à la regarder boire son thé. Cela me rappela un peu notre première rencontre, et ce souvenir me fit sourire à nouveau. J’avais un sourire à la fois tendre et amical, et je savais que celui-ci plaisait aux femmes, de par sa sincérité et sa simplicité… En ce moment, la seule idée qui me passait par la tête était celle de lui prendre la main, lui souriant, plongeant mes yeux dans les siens, et unir nos regards durant des heures, moi, je ne penserais à rien d’autre que toi… je savais qu’il me faudrait longtemps avant que je m’en lasse. Soudain, mon sourire s’effaça, car une autre pensée m’avait traversé l’esprit : et si elle ne voulait pas de moi… Je baissai les yeux, fixant ma tasse d’un air préoccupé. Je n’avais pas encore bu une seule goutte de mon thé, je me contentais de me réchauffer les mains sur la tasse brulante, et parfois, je soufflais dessus, chassant la fumée sur les côtés. Je levai à nouveau les yeux vers elle, et comme à chaque fois que nos regards se croisaient, mon cœur se serra… Je rêvais de lui dire qu’elle était belle, que je l’aimais, je rêvais de la voire sourire en retour, Nileytina… j’aurais tout donné pour que, simplement, tu me prennes la main, et m’autorises à t’aimer pour l’éternité… J’aurais voulu avoir le droit de te souffler à l’oreille tout le bien que je pensais de toi, pour sentir ton parfum, et si tu le voulais, t’emmener au bout du monde, tu sais… à cet endroit magique où la terre s’arrête, et où l’eau s’étend à perte de vue… On s’aimerait au rythme des vagues, nos cœurs battant l’un pour l’autre, dans ce monde où nous ne serions que deux, ce monde où tu serais mon oxygène, et moi, l’incroyable chanceux qui te tiendra par la main. J’affichai un sourire rêveur, tandis que je te regardais dans les yeux, penché au dessus de la table afin de ne pas avoir besoin d’hausser la voix.

-Dites moi, mademoiselle Nileytina… avez-vous déjà vu la mer ?

Je posai cette question simplement. Moi, je ne l’avais jamais vue… Peut-être que j’aurai réellement la chance d’un jour l’y emmener… On m’avait souvent décris cet endroit… si bien que je pouvais imaginer chacune des sensations que l’on y ressentait. Mais à présent que je te connaissais, tout ce que j’avais pu imaginer de cet endroit était perturbé par ton image… Au son des vagues s’accordait le timbre de ta voix… L’odeur de ton parfum venait remplacer celle du sel, et ta silhouette m’accompagnait au bout des plages… Depuis que je te connaissais, je n’étais plus le même… C’était comme si tu avais déréglé tout mes sens, et hanté mes pensées… Que deviendrais-je si tu me refusais… ?

Soudain, je rougis, me rendant compte que je n’avais toujours pas osé te proposé ce pour quoi j’étais venu. Je souris d’un air gêné avant de m’éclaircir la voix.

-Hum… Excusez-moi si je m’éloigne du sujet, mademoiselle… Vous n’êtes sans doute pas sans savoir que Wolroof organise régulièrement un bal, réservé uniquement aux effectifs de l’établissement… Cependant, j’ai toujours trouvé dommage de ne pas y inviter les membres de Scarwall. Après tout, vous êtes comme nous, il est injuste de ne pas vous inviter à nos fêtes. C’est pourquoi je voulais vous proposer de m’accompagner au prochain bal de l’illusion, organisé la semaine prochaine.

Je la regardai un instant, avant de poursuivre :

-Bien sûr, tout cela est contre le règlement de Wolroof… Cependant, le bal est masqué, et il se pourrait que votre présence passe inaperçue. Dans le cas contraire, j’accepterai bien sûr de reconnaître la totalité des responsabilités dans cette petite… entorse au règlement. Ainsi, vous ne risquerez rien, mademoiselle Nileytina.

Moi, je risquais ma place, ainsi que le toit sous lequel je vivais… Mais qu’importe, si elle acceptait de danser avec moi, même pour quelques minutes, je serai prêt à tout risquer…

Revenir en haut Aller en bas
Nileytina Juisa Snylorkin
Moderatrice/Sous-directrice de Scarwall
Nileytina Juisa Snylorkin

Messages : 204
Date d'inscription : 11/03/2010
Localisation : À Scarwall ou courant les bals

Fiche d'identité
Espèce: Conteuse Somnolente
Âge: 25 ans
Nombre d'ôres: 358

La revoir...(suite) Empty
MessageSujet: Re: La revoir...(suite)   La revoir...(suite) Icon_minitimeJeu 30 Sep - 22:32

Une main posée sur ma joue droite, je me mis à réfléchir à la proposition excitante que m'avait fait Owen. Ce bal, j'en avais déjà vaguement entendu parler, mais je ne l'avais pas oublié. Pourquoi ? Et bien tout simplement parce je n'avais jamais été invitée à y participer ! En effet, il est de coutume de ne pas retenir les fêtes où on n'a pas été...mais pour moi c'était le contraire. J'étais tellement habituée à être invitée partout qu'il n'y avait que quand ce n'était le cas que cela me marquait ! Comment osait-on ne pas inviter The Lady Queen ?! Ils ne savaient vraiment pas ce qu'ils rattaient, alala !

Mais voilà qu'Owen me proposait d'y aller avec lui. N'importe qui de trop peureux n'aurait jamais osé s'aventurer là-dedans, mais moi, j'aimais les risques ! Et puis, je m'en sortais toujours bien, quoi que je fasse ! De plus, Owen était vraiment un très beau jeune homme, très galant, et je me retrouverais donc en agréable compagnie !

- Bien évidemment que j'accepte ! Et ce sera avec joie que je porterai un masque ! Je serai méconnaisable !

Je lui adressai un clin d'oeil complice...

- Et puis j'essaierai de porter une belle robe, histoire de ne pas vous faire honte !

Rien que de songer aux bijoux que j'allais mettre, cela me faisait pétiller de l'intérieur ! Eh oui, j'étais une femme coquette, qui l'ignorait ? En pensant, je me dis qu'il allait aussi falloir que je cache mes cheveux...cette couleur framboise était vraiment trop remarquable. J'allais sans doute devoir me faire une coloration.

- Et au fait. Pour répondre à la première question. Non, je n'ai jamais vu la mer autre part que sur des photos et des peintures. La maison de mes parents se trouvait à proximité d'une rivière, donc, pour eux, se beigner dans celle-ci ou dans la mer revenait au même. Et après les avoir quitter, je n'ai trouvé aucun homme prêt à m'y emmener...
Vous me trouvez stupide d'attendre après un homme pour m'y rendre ? Vous avez raison ! Un de ses jours, j'irai la voir, cette fameuse mer !
dis-je en riant.

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Owen Esday
Professeur
Owen Esday

Messages : 29
Date d'inscription : 05/04/2010

Fiche d'identité
Espèce: Charmeur
Âge: 25 ans
Nombre d'ôres: 200

La revoir...(suite) Empty
MessageSujet: Re: La revoir...(suite)   La revoir...(suite) Icon_minitimeDim 3 Oct - 19:45

Quand elle accepta mon invitation, je lui offris un de mes plus beaux sourires. Cette soirée avec elle serait sans doute une des plus belles de ma vie, et je n’avais pas à rêver mieux qu’une danse au bras de Nileytina… A ce moment précis, je ne rêvais que d’une chose : arrêter le temps, afin de pouvoir la contempler des heures entières, voire des jours, sans avoir peur de détourner le regard ou de rougir. Je voulais me perdre dans ses yeux, et me perdre si loin qu’il n’y aurait de retour possible que si elle daignait à son tour me regarder, me prendre la main, et qui sait : m’aimer. Je voulais l’aimer comme jamais je n’avais aimé aucune autre, et comme jamais un homme ne l’eut aimée. Je voulais l’enlacer à en perdre le souffle, et ces longues secondes de bonheur que je lui volerais, je les lui rendrai en années de dévouement et de tendresse. J’étais près à tous les sacrifices… Au diable ma carrière à Wolroof, au diable mes principes et ceux de ma famille. Je ne rêvais plus qu’à devenir tien, Nileytina, tout entier, mon corps et mon âme t’appartenant, et mon cœur saignant pour toi, pourvu que tu me laisse t’aimer pour l’éternité…

- Et au fait. Pour répondre à la première question. Non, je n'ai jamais vu la mer autre part que sur des photos et des peintures. La maison de mes parents se trouvait à proximité d'une rivière, donc, pour eux, se baigner dans celle-ci ou dans la mer revenait au même. Et après les avoir quittés, je n'ai trouvé aucun homme prêt à m'y emmener...
Vous me trouvez stupide d'attendre après un homme pour m'y rendre ? Vous avez raison ! Un de ces jours, j'irai la voir, cette fameuse mer !


Était-ce un signe ? M’invitait-elle à lui offrir ce voyage ? Je serais prêt à sacrifier le fruit de plusieurs années de labeur, pour lui offrir, à elle, un voyage à la mer… et pour être cet homme, dont elle parlait, celui qu’elle attendait afin de l’y emmener. Je la regardai, souriant légèrement.

- Je ne vous trouve pas stupide, loin de là ! Après tout, les voyages, c’est comme la vie : cela ne vaut pas la peine d’être accompli, si on chemine seul. Moi-même, je n’ai jamais vu la mer autrement que sur la peinture de la salle à manger de la maison de mes parents… Et pour tout vous avouer, les nombreux récits que j’ai entendu à ce sujet ne me donne que plus envie d’un jour m’y rendre !

Je la regardai d’un air pensif, à nouveau, des images d’elle, les cheveux au vent et le sourire au lèvre, sur le bord d’une plage me vint à l’esprit… Je regardai la fenêtre d’un air rêveur, avant de me retourner vers elle à nouveau. Les sourcils relevés, un léger sourire sur les lèvres, je la fixai d’un air à la fois préoccupé et songeur.

- Dites-moi, mademoiselle Nileytina… Puisque nous sommes deux à ne jamais avoir vu la mer, et que nous sommes deux à rêver d’un jour la voir, pourquoi ne pas faire ce voyage ensemble ? Après tout, je n’ai jamais trouvé compagnie assez intrépide que pour vouloir accomplir ce voyage avec moi… Et je suis bien entendu prêt verser l’entièreté des frais sur ma note. Qu’en dites-vous mademoiselle ?

Ca y est… qu’elle imbécile… elle allait me prendre pour un cinglé maintenant…
Revenir en haut Aller en bas
Nileytina Juisa Snylorkin
Moderatrice/Sous-directrice de Scarwall
Nileytina Juisa Snylorkin

Messages : 204
Date d'inscription : 11/03/2010
Localisation : À Scarwall ou courant les bals

Fiche d'identité
Espèce: Conteuse Somnolente
Âge: 25 ans
Nombre d'ôres: 358

La revoir...(suite) Empty
MessageSujet: Re: La revoir...(suite)   La revoir...(suite) Icon_minitimeMar 9 Nov - 22:07

- Mon bon Owen ! Comme vous y allez ! Ne serait-ce pas là une sorte de tactique dans le but de me séduire ? Qui croyez-vous que je suis donc ?! Une de ces femmes faciles ? Non monsieur ! Je suis une fille de bonne famille moi ! On ne m'a pas aussi facilement !

J'avais dit cela en fronçant les sourcils et en posant les mains sur mes hanches. Je l'aimais bien ce garçon mais il ne fallait pas que ça aille trop loin entre nous ! Le pauvre, il n'avait décidement pas de chance d'être tombé sur moi, oui moi qui ne désire aucun homme après ce qu'il m'est arrivé !

- Ou alors demandez-vous cela par bonnes manières ? Dans ce cas vous m'en voyez désolée mais je trouve que trop de politesse tue la politesse !

Je l'avais peut-être blessé mais il allait devoir s'en remettre ! Après tout les hommes se doivent d'être solides ! Ils ne sont pas fait de sucre tout de même !

- Ne vous méprenez pas surtout! Je ne vous en veux point, et je n'oublierai pas votre première invitation, soyez certain que je serai au rendez-vous ! À présent, je pense qu'il va falloir que nous nous quittions !

Je me levai, mis mon manteau et tandis la main en direction d'Owen dans le but de serrer la sienne. D'un baiser sur la joue je passais maintenant à une simple poignée de main. Cela pouvait sembler bien froid d'un seul coup mais c'était comme cela que j'étais: tantôt chaleureuse, tantôt dédaigneuse avec les gens qui désiraient m'approcher de trop près. Ce n'étais guère symphatique mais que voulez-vous ! Cela avait au moins l'avantage de servire à quelque chose vu que ces personnes finissaient pas s'éloigner de moi ! Et tout allait pour le mieux dans le meilleur du monde !

- Au revoir Owen, nous nous reverrons au bal !

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




La revoir...(suite) Empty
MessageSujet: Re: La revoir...(suite)   La revoir...(suite) Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
La revoir...(suite)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Je veux te revoir ! {Pv Rudy
» Ce ne sont pas des adieux, juste de longs "au revoir".
» Au revoir..
» Eleksyonaval March 20th: Street Gangs Vs Suite Gangs - Le même chose!
» Règle #1 - Ne jamais trahir son partenaire [JENNY]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Épouvantable Lande de Ravenner :: Hors du domaine :: Le dévoreur d'archives-
Sauter vers: