L'Épouvantable Lande de Ravenner

Dans cette lande maudite et sombre, deux écoles sont rivales depuis toujours... En tout temps, elle se défièrent, afin d'enfin savoir qui est la plus épouvantable... Que choisirez-vous ?
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Rencontre au milieu des bois [Pv : Natheniel

Aller en bas 
AuteurMessage
Megan Rawley
Élève du premier degré
Megan Rawley

Messages : 6
Date d'inscription : 02/07/2010

Fiche d'identité
Espèce: Conteur Somnolant
Âge: 15
Nombre d'ôres: 200

Rencontre au milieu des bois [Pv : Natheniel Empty
MessageSujet: Rencontre au milieu des bois [Pv : Natheniel   Rencontre au milieu des bois [Pv : Natheniel Icon_minitimeLun 5 Juil - 15:53

Le bois s’étendait, menaçant, comme une couche épaisse de racines monstrueuses qui semblaient toutes s’être liguées contre moi afin de me faire des croches pieds. Une brume épaisse était tombée sur toute la lande, rendant ce lieu encore plus sombre et plus macabre qu’il n’avait l’habitude de l’être. Bien sûr, j’avais pas peur, je n’étais pas comme les humains, moi. C’est pas quelques racines et un peu de brume qui allaient m’impressionner ! Ce que je faisais ici… eh, oui, je séchais les cours… mais à ce que je considérais de "juste titre". Cette nuit, j’avais rêvé, comme toutes les nuits, et elle m’avait encore rendu visite. Elle était là, dans ce bois, perdue… effrayée… Elle marchait seule, criant mon nom… comme toutes les nuits, elle me cherchait… et comme toute les nuits, je la tuais… J’étais venu dans l’espoir de revivre mon rêve, d’encore l’entendre crier mon nom… Comme si j’espérais que mon rêve devienne réalité, qu’elle soit là, réellement… Elle serait désespérée, elle courrait, comme dans le rêve, se prenant les pieds dans les racines, s’éraflant les joues sur les bouts pointus des branches… Elle m’appellerait, et comme dans le rêve, je viendrais… et puis, je changerais tout… Je ne la tuerais pas, je ne le voulais pas… Je la prendrais dans les bras, je la rassurais… Elle, se moquerait de moi, comme elle avait l’habitude de le faire à l’orphelinat, me demandant depuis quand je me mettais à jouer les héros. Je ferais mine de me vexer, ce qui la fera rire d’avantage. Et quand j’entendrais son rire, je la trouverais jolie à nouveau… Mais la loi des rêves est cruelle, celle de ne jamais devenir réalité…

Je grimpai dans un arbre, du genre de ceux qui ont assez de branches basses que pour grimper facilement… A quelques bons mètres du sol, je m’arrêtai d’escalader, assis sur une branche assez large, adossé au tronc glacé de l’arbre. Je soupirai et fermai les yeux, espérant pouvoir m’endormir, et rêver encore d’Elivia… Elle était si belle dans mes cauchemars… Je ne sus pas vraiment combien de temps je restai là, piquant du nez, somnolant sans vraiment m’endormir… perdu quelque part entre le sommeil et l’éveil, entre le rêve et la réalité… J’avais à la fois l’impression de rêver, entendant quelques fois la voix d’Elivia me susurrer à l’oreille, et puis, je me rappelais que je ne dormais pas, et la voix disparaissait. Alors que je commençais enfin à vraiment m’endormir, par une voix, hurlant mon nom dans mon semi-rêve… celle d’Elivia… Me croyant apparemment dans mon lit, mon premier réflexe fut de me redresser, voulant mettre pied à terre… Mais la terre… était à plusieurs mètres en bas de moi… Je chutai, tombant douloureusement sur le dos avec un bruit sourd. J’ouvris les yeux en me plaignant, pour m’apercevoir que j’étais tombé aux pieds de quelqu’un : un homme, d’environ 25 ans, portant un costume rayé, avec des cheveux plutôt mal coiffé de couleur gris-vert. Je le reconnus avec étonnement et embarras : Natheniel Snylorkin… mon professeur… Je me relevai, et entrepris d’enlever précipitamment la multitude de petites branches et de feuilles mortes coincées dans mes cheveux et mes vêtements. Trop occupé à faire comme si de rien était, je ne me rendis pas vraiment compte que j’avais beaucoup de chance de ne rien m’être cassé… Je n’avais encore jamais eu de cours avec lui, et il me restait une chance : celle qu’il ne connut pas mon visage. Me frottant innocemment la tête, je le regardai en souriant légèrement, ne trouvant pas les mots pour me sortir de mon embarras... Vraiment, il n’y avait pas façon plus débile de se faire prendre alors qu’on sèche les cours…
Revenir en haut Aller en bas
 
Rencontre au milieu des bois [Pv : Natheniel
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Terminé] Robin des bois ? Non...
» mes décorations en bois
» [Matroos] Est-il possible d'éveiller d'autres objets en bois sorcier que les vivenefs ?
» Le Royaume perdu d'Arnor
» Recensement

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Épouvantable Lande de Ravenner :: Hors du domaine :: Le dévoreur d'archives-
Sauter vers: